Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posté le 26 Jan, 2017 dans Billets d'actualité, Culture, Éducation, Slider | 0 comments

Remise du rapport sur l’éducation artistique et culturelle au Premier ministre

Remise du rapport sur l’éducation artistique et culturelle au Premier ministre

Communiqué de presse

 

Madame Sandrine Doucet, Députée de la Gironde, a remis le 25 janvier 2017 un rapport à Monsieur le Premier ministre sur « les territoires de l’éducation artistique et culturelle », en présence de Mesdames les ministres de l’Éducation nationale et de la Culture.

Ce rapport fait suite à la mission relative à l’éducation artistique et culturelle qu’elle a conduite à la demande du Premier ministre, auprès de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ; d’Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication ; et de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports.

Sandrine Doucet a dégagé les bonnes pratiques en matière de conception et de mise en œuvre des projets inscrits dans le cadre du Parcours d’éducation artistique et culturelle, prioritairement dans les territoires éloignés de l’offre culturelle. Elle s’est appuyée sur près de 300 témoignages recueillis lors de 8 déplacements (Strasbourg, Perpignan, Bordeaux, Pantin, L’Aigle, Blois, L’Isle-d’Abeau, Aurillac) et de multiples auditions à l’Assemblée nationale.

Dans son rapport, Sandrine Doucet répond à trois objectifs principaux.

> Pérenniser les avancées importantes réalisées depuis 2012, pour les rendre irréversibles et consolider l’éducation artistique et culturelle (EAC) comme un grand domaine de la formation générale.

> Généraliser l’EAC en faisant du Parcours d’éducation artistique et culturelle  l’instrument principal de son développement dans les territoires et en s’adressant en priorité à ceux les plus éloignés de l’offre culturelle.

> Consolider l’important travail des multiples acteurs éducatifs, culturels et sociaux qui valorisent les formidables ressources artistiques, culturelles et patrimoniales du pays.

Sandrine Doucet, à travers 30 préconisations autour du Parcours d’éducation artistique et culturelle, fait le choix de structurer la coopération entre tous les acteurs à l’échelle locale et régionale.  Le rapport conforte l’État dans son rôle stratège, notamment pour servir l’équité territoriale, et dans le même temps consolide la place des collectivités pour garantir la réussite de cette politique publique partagée.

 

 

– Lien vers le Communiqué de presse du Gouvernement et vers le rapport : http://www.gouvernement.fr/partage/8803-remise-du-rapport-de-mission-sur-les-territoires-de-l-education-artistique-et-culturelle

 

©Granier Rapport Doucet-2

©Granier Rapport Doucet-3 image2

Crédit photos avec Monsieur le Premier ministre : Benoît Granier – Services du Premier ministre

 

 

– Liste des préconisations :

 

CONSTRUIRE LE PARCOURS EN COMMUN

Renforcer la coordination à l’échelle locale

 

 

L’institution scolaire pivot du Parcours d’éducation artistique et culturelle
  1. Donner un caractère indispensable, mobilisateur et fédérateur au volet culturel du projet d’établissement
  2. Élargir les contrats d’objectifs à la dimension de l’éducation artistique et culturelle
  3. Prendre appui sur les réseaux d’établissements : écoles, collèges, lycées
  4. Accroître le nombre d’espaces d’accès à l’art et à la culture au sein des établissements scolaires
  5. Formaliser un texte de cadrage académique relatif à l’éducation artistique et culturelle
  6. Préciser le rôle des Délégué-e-s académiques aux Arts et à la Culture par une lettre de mission
  7. Réaffirmer la part des enseignements artistiques

 

Garantir l’exigence des contenus
  1. Faire du référentiel un outil commun
  2. Garantir la qualité des dispositifs d’EAC et la relation enseignant / artiste
  3. Valoriser l’expérience artistique au cœur de l’intervention
  4. Associer les établissements d’enseignements spécialisés et les musiciens et plasticiens intervenants
  5. Promouvoir la place des animateurs et l’action en région des fédérations d’éducation populaire
  6. Optimiser les temps d’activité périscolaire selon le territoire

 

Des formations indispensables
  1. Faire exister une offre réelle de formation initiale pour l’EAC
  2. Assurer les moyens d’une formation continue, croisée, multi-catégorielle, multi-professionnelle
  3. Intégrer les Pôles de ressources pour l’éducation artistique et culturelle (PREAC) au développement du PEAC

 

 

L’évaluation du PEAC
  1. Permettre à l’élève de retracer son expérience
  2. Intégrer des représentants des familles au sein du Comité local de pilotage qui établit le bilan des actions du PEAC
  3. Favoriser la prise en compte de la recherche scientifique

 

Renforcer la responsabilité du Comité local de pilotage
  1. Renforcer la responsabilité de l’intercommunalité, territoire de mutualisation des projets
  2. Articuler PEAC et PEDT
  3. Assurer une coordination centralisée à l’échelle locale

 

 

 

 

GARANTIR LE PARCOURS POUR TOUS

Renforcer la coopération territoriale

 

Renforcer le pilotage de l’État
  1. Faire du PEAC l’instrument principal de la généralisation de l’EAC dans les territoires
  2. Réunir le premier Comité interministériel pour l’EAC
  3. Décliner à l’échelle régionale une circulaire interministérielle unique

 

Un contrat pluriannuel pour plus d’équité territoriale
  1. Engager l’Etat sur un Contrat pluriannuel au bénéfice des territoires éloignés de l’offre culturelle

 

Un contrat pour renforcer le Comité territorial de pilotage de l’EAC
  1. Renforcer le rôle du Comité territorial de pilotage (CTP)
  2. Adapter le périmètre du Comité territorial de pilotage à l’échelle des nouvelles grandes Régions

 

Organiser et renforcer la coopération territoriale
  1. Associer la Conférence territoriale de l’action publique (CTAP) au développement de l’EAC

 

Renforcer et élargir la mission du Haut Conseil de l’EAC

30. Élargir la mission du Haut conseil de l’éducation artistique et culturelle

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *