Pages Menu
TwitterRssFacebook
Categories Menu

Posté le 23 Nov, 2016 dans Billets d'actualité, Culture, En circonscription, Mes actions, Slider | 0 comments

Visite officielle d’Hélène Geoffroy, Secrétaire d’État à la Ville, sur la 1ère circonscription

Visite officielle d’Hélène Geoffroy, Secrétaire d’État à la Ville, sur la 1ère circonscription

Lundi 21 novembre, j’ai eu le plaisir de recevoir Hélène Geoffroy, Secrétaire d’État à la Ville, sur la 1ère circonscription, qui a répondu à mon invitation.

C’est le lycée Condorcet qui nous a d’abord accueillis pour présenter le volet culturel du projet d’établissement, construit en partenariat avec l’association MC2A, également située au Grand Parc. Le développement de la pédagogie de projets permet de mieux accompagner des élèves qui peuvent rencontrer des difficultés dans le cursus scolaire, notamment lorsqu’ils sont issus de quartiers n’ayant pas un accès privilégié à la culture.

Prochaine étape : le centre social du Grand Parc, GP Intencité, où de nombreuses associations de la circonscription nous ont rejoint pour participer à une table-ronde sur l’accompagnement de la sortie des quartiers prioritaires, et plus généralement dans le cadre de la politique de la ville. Les associations ayant pointé le besoin de pérennité, que ce soit en termes de financement ou d’emplois, Mme Geoffroy a tenu à rappeler la mise en place de conventions pluriannuelles d’objectifs (CPO) ainsi que la création d’un CICE pour les associations, pour leur donner davantage de visibilité.

Pour finir, nous nous sommes rendus aux Aubiers pour rencontrer notamment l’association Urban Vibrations School, ainsi que de nombreuses autres structures : l’occasion d’évoquer l’importance du service civique, pour le fonctionnement des assos comme pour l’insertion des jeunes, et de réfléchir à l’articulation de la politique de rénovation urbaine.

Comme l’a rappelé la Ministre, la politique de la ville ne consiste pas uniquement à rénover des bâtiments, mais à permettre l’accès à la culture et à l’emploi à des personnes qui en sont éloignées du fait de leur lieu de résidence. A cet égard, l’implication et l’engagement au quotidien des habitants dans les structures associatives qui font vivre le quartier sont remarquables, et je tiens à saluer cet esprit de co-construction qui demeure, plus que jamais, un élément déterminant de la politique de la gauche.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *